Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
univers-soufi

Du dévoilement (tajallî) des Qualités Divines - Abd al Karîm al Jîlî

1 Janvier 2016 , Rédigé par Ladji Publié dans #soufisme

Allâh
Allâh

Quand Dieu Se révèle à Son serviteur dans une de Ses Qualités, le serviteur plane dans la sphère de cette Qualité jusqu'à ce qu'il en ait atteint la limite par voie d'intégration (al-ijmâl), non par connaissance distinctive, car ceux qui réalisent les Qualités Divines n'ont pas de connaissance distinctive si ce n'est en vertu de l'intégration. Si le serviteur plane dans la sphère d'une Qualité, et qu'il la réalise entièrement par intégration (spirituelle), il s'assied sur le trône de cette Qualité, en sorte qu'il se l'assimile et en devient le sujet; dès lors, il rencontre une autre Qualité, et ainsi de suite jusqu'à réaliser toutes les Qualités Divines.

​Que cela ne te confonde pas, mon frère, car, pour ce qui est du serviteur, Dieu voulant Se révéler à lui par un Nom ou par une Qualité, l'éteint, annihilant son moi et son existence; puis, quand la lumière créaturielle s'est éteinte, et que l'esprit individuel est effacé, Dieu fait résider dans le temple (haykal) créaturiel, sans qu'il ait pour cela localisation (hulûl) Divine, une réalité subtile qui ne sera ni détachée de Dieu ni conjointe à la créature, remplaçant ainsi ce dont Il le dépouilla, car Dieu Se révèle à Ses serviteurs par générosité; s'Il les annihilait sans compensation, ce ne serait pas de la générosité de Sa part, mais de la rigueur; loin de Lui qu'il en soit ainsi ! Cette réalité subtile est ce qu'on appelle le Saint-Esprit (ar-rûh al-quds). Or, puisque Dieu établit, de Son Essence, une réalité subtile à la place du serviteur, Sa révélation se communique à cette réalité, en sorte qu'Il ne Se révèle qu'à Lui-même, bien que nous appelions alors cette réalité subtile Divine " serviteur ", vu qu'elle en tient la place; ou bien : il n'y a là ni serviteur ni Seigneur, car s'il n'existe plus de serviteur, le Seigneur cesse d'être le Seigneur; en réalité, il n'y a plus que Dieu seul, l'Unique, l'Un.

source: de l'homme universel ('Abd Al-Karîm Al-Jîlî)

Partager cet article

Commenter cet article