Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
univers-soufi

Sermont 1 – Shaykh Abd al-Qader Jilani | Spiritualité musulmane

31 Mai 2013 , Rédigé par haddjata

Voir les commentaires

Publié depuis Tumblr

29 Mai 2013 , Rédigé par haddjata

De la présence de DIEU en toute chose 

Voir les commentaires

brunei-masjid

24 Mai 2013 , Rédigé par HEVRALI Publié dans #photo funny

n'est ce pas ça la beauté ?

brunei-masjid
Voir les commentaires

femme en hijab

23 Mai 2013 , Rédigé par HEVRALI Publié dans #photo funny

Quelle est belle la vie en DIEU !

femme en hijab
Voir les commentaires

Le Trône du Miséricordieux (Ibn'Arabi)

23 Mai 2013 , Rédigé par Ladji Publié dans #soufisme

afsaaAu seuil du Trône, l'adepte découvre les entités mystiques des cinq archanges et des trois grands Prophètes auprès desquels reposent les quatre arcanes majeurs du Grand Oeuvre. En contemplant ceux-ci tour à tour, il (l'adepte) obtient la révélation intuitive du magistère.*

Puis, l'adepte émerge de cette Lumière et il se dirige vers le fief de la " Miséricorde universelle qui embrasse toute chose " et que l'on désigne comme le " Trône " ('Arsh).


Arrivé là, il découvre parmi les entités archangéliques : Sérafiel, Gabriel, Mikaël, Ridwân et Malik (1); parmi les entités angéliques de forme humaine : Adam, Abraham et Mohammed (2) - la paix soit sur eux.


Auprès d'Adam et Sérafiel, il trouve déposée la "connaissance des formes apparaissant au monde" et que l'on appelle ajsâm (corps physiques animés), ajsâd (corps subtils) et hayâkil (temples ou corps de chair), selon qu'ils sont lumineux ou bien privés de lumières. Auprès de Gabriel et Mohammed, il trouve déposée la "connaissance des esprits insufflés dans ces formes" qui réposent auprès d'Adam et Sérafiel. L'adepte apprend donc les significatios vraies de tout cela et il voit quelle est la relation de ces esprits à l'égard de ces formes corporelles, en quoi consiste leur organisation interne, jusqu'à quel point ces esprits se distinguent les uns des autres, bien que tous soient émanés d'un Archétype unique, de même en ce qui concerne les formes corporelles. Tout cela, il apprend de cette Demeure (du Trône).

 

De cette Demeure Divine, il obtient la " Science des Elixirs" ('Ilm-Akâsir) qui métamorphosent les corps métalliques en même temps que l'esprit qui s'y trouve incorporé. Il regarde ensuite vers Mikaël et Abraham et il trouve déposée auprès d'eux la " connaissance des nourritures vitales" pour les esprits comme pour les corps, ce dont ils se sustentent, ce par quoi ils peuvent subsister. Et l'adepte découvre alors quelle est la nature de cet Elixir servant d'aliment (shadhâ) approprié au corps minéral, Elixir ayant la vertu de rendre ce corps en or ou en argent, après qu'il ait été de fer ou de cuivre - ce qui revient à le ramener en bonne santé et à éliminer la maladie qui s'y était incorporée dans la mine, maladie faisant qu'il s'était transformé en fer ou en tel autre métal vil. Eh bien, tout cela, il l'apprend de cette Demeure du Trône.

 

Ensuite, l'adepte regarde vers Ridwân et Mâlik et il trouve déposée auprès d'eux la " connaissance du bonheur et du malheur" ('Ilm as-Sa'âda wa's-Shaqâ), celle du Paradis et de ses échelons, celle de l'Enfer et de ses marches. Car telle est la science des degrés selon lesquels se répartissent " la promesse et la menace". Et le voilà désormais instruit de la condition véritable que procure chacun des deux. Lorsqu'il a bien appris tout cela, l'adepte connaît le Trône et ses " Porteurs", ainsi que tout ce qui est englobé sous sa vaste enceinte.


source : L'alchimie du bonheur parfait (Ibn'Arabi)


Pour connaître le debut et la fin de cet texte, je vous recommande de vous rendre sur le site que j'ai indiqué en dessous de ce texte : http://www.aladdji.blogspot.fr 

 

 

 

 

 

* voir sur le blog : www.aladdji.blogspot.fr pour l'intégralité de ce texte.

1. Les cinq archanges identifiables aux " Porteur du Trône" (sourate 106, verset 5).

Le cinquième archange, Mâlik est l' "Ange du Malheur". Il forme couple avec Ridwân, l' " Ange du Bonheur" dont il est la contrepartie inévitable.

2. Ces mêmes personnages, l'âme de l'adepte les percevait tout d'abord dans leur "entité spirituelle", ou "corps sutil de lumière".

Voir les commentaires

alm

23 Mai 2013 , Rédigé par HEVRALI

alm
Voir les commentaires

TASSAWÛF

13 Mai 2013 , Rédigé par haddjata

LE BUT DE L’ASPIRATION EST DIEU (2ème partie)

Voir les commentaires

Ce que la femme ne peut pas faire lors des menstrues * Rappels des Petits Musulmans

11 Mai 2013 , Rédigé par haddjata

☆ Nous sommes des Petits Musulmans et nous avons le plaisir de vous présenter chaque Vendredi un nouveau Rappel Vidéo sur différents sujets de la Religion ! Rejoignez nous sur notre page facebook " Rappels des Petits Musulmans " : http://www.facebook.com/#!/pages/Rappels-des-Petits-Musulmans/246366098745619 ☆ Nous avons des origines différentes mais nous avons tous pour religion, l'Islam.

Ce que la femme ne peut pas faire lors des menstrues * Rappels des Petits Musulmans (par PetitMusulman)

Voir les commentaires

Souffiya

10 Mai 2013 , Rédigé par haddjata

LE RAPPEL DES CONNAISSANTS

Voir les commentaires

La Qibla de l'avide est une bourse pleine d'or (Rûmi)

9 Mai 2013 , Rédigé par Ladji Publié dans #Poésies soufi

miitra.png

.La qibla des esprits et Gabriel

est l'arbre Sidra,

La qibla du glouton

est la nappe de la table,

La qibla du philosophe, de la raison

est la veine pensée !

La qibla de l'ascète

est le DIEU bienfaisant.

La qibla de l'avide,

une bourse pleine d'or.

La qibla de qui regarde le vrai sens

est la belle patience.

La qibla de qui n'adore que des formes

est une image de pierre.

La qibla de l'ésotériste,

c'est Lui, le Seigneur de Grâce.

La qibla de l'exotériste

n'est qu'un visage de femme.


source: l'incendie de l'âme (Rûmi)

Voir les commentaires