Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
univers-soufi

Pourquoi les soufis ont-ils été appelés ainsi ? (suite)

6 Mars 2012 , Rédigé par univers-soufi Publié dans #soufisme

der... Quand on rattache leur nom à l'élite (safwa) et au premier rang (saffa), on exprime alors ce qui se rapporte à leur être intime et à leur état intérieur. DIEU, en effet, purifie le secret de l'âme et illumine le coeur de celui qui quitte le monde, y renonce et s'en détourne. Selon une parole du Prophète, " quand la lumière pénètre dans le coeur, il se dilate et s'épanouit". On lui demanda " quel en est donc le signe, ô Envoyé de DIEU ?"; il répondit : "s'éloigner du mondes illusoire, se tourner vers le mode éternel, et se préparer à la mort avant qu'elle ne survienne". Ainsi le Prophète  avait fait savoir que DIEU illumine le coeur de celui qui s'éloigne de ce bas-monde. Et quand il questionna Hâritha sur la réalité profonde (haqîqa) de sa foi (îmân), celui-ci déclara : " J'ai détaché mon âme de ce monde, assoifé pendant le jour et veillant la nuit, et ce fut comme si je voyais se dresser le Trône de mon Seigneur, et comme si j'apercevais les habitants du paradis qui se rendaeint visite et ceux de l'enfer qui se repoussaient." Selon ce récit, après qu'il se fut détaché du monde, DIEU lui illumina le coeur, de sorte que ce qui lui était primitivement caché lui était devenu visible. Le Prophète s'écria alors : " quiconque veut voir un serviteur dont DIEU a illuminé le coeur n'a qu'à regarder Hâritha !"

A cause de ces caractéristiques, de tels hommes ont été appelés "illuminés" (nûriyya). Elles étaient également celles des "hommes du banc". DIEU a dit en effet: " Il y'a là des hommes qui aiment à se purifier; et DIEU aime ceux qui se purifient." Il s'agit de se purifier extérieurement des souillures et se purifier intérieurement des pensées qui surgissent dans l'esprit et des idées qui se meuvent dans la conscience. DIEU a dit : "Des hommes que nul négoce et nul troc ne distraient de l'invocation (dhikr) de DIEU." coran

En outre, à cause de la pureté de leur être intime, leur intuition (firâsa) est juste. Selon une tradition du Prophète rapportée par Abû Umâma Bâhilî: " Prenez garde à l'intuition du croyant (mu'min), car il regarde avec la lumière de DIEU !" Abû Bakr le Véridique avait déclaré: " Mon coeur a reçu l'inspiration que l'enfant porté dans son sein par Bint Khârija est une fille"; et il en fut ainsi. De même le Prophète a dit: " La vérité parle par la bouche de Umar." Urways Qaranî, salué par Harim Ibn Hayyân, lui rendit ses salutations en l'appelant par son nom, alors qu'il ne l'avait jamais vu auparavant; et il lui dit ensuite : " Mon âme a reconnu ton âme." " Si vous vous entretenez avec les " hommes de la sincérité (sidq)", dit 'Abd Allâh Antâki, soyez vous-même sincères, car ils sont les observateurs des coeurs !; ils pénètrent dans l'intimité de votre âme et décèlent vos intentions."

Quiconque possède de telles qualités: limpidité de l'être profond, pureté du coeur, lumière de l'âme, est " au premier rang (saff)", car elles caractérisent les " devançants" (sâbiqûn). Selon une tradition du Prophète : " Soixante-dix mille membres de ma communauté entreront au paradis sans jugement", précisant ensuite : " pour les autres ou pour eux-même ils n'ont point recours (à titre préventif) aux talimans ni aux cautérisations, mais ils s'en remettent à leur Seigneur avec confiance." A cause de la pureté de leur être intime, de l'ouverture de leur âme, et de l'illumination de leur coeur, les connaissances qu'ils tiennent de DIEU sont justes; ils ne se réfèrent pas aux causes secondes (asbâb), confiants qu'ils sont en DIEU, s'en remettant à LUI, et acceptant Son Décret (qadâ).

source: traité de soufisme (de Kalabadhî)

Partager cet article

Commenter cet article